Des nouvelles de Chippie

Tout d’abord, un grand merci à toutes les personnes qui ont participé aux soins de Chippie, ainsi qu’aux personnes ayant relayé l’information. Nous avons presque réuni les 800 € par la cagnotte (2 cagnottes ont été ouvertes car nous ne savions pas comment cela fonctionnait, nous avons récolté 240 € sur la première et 485 € sur la deuxième) nécessaires à son opération. Espérons que les frais des suites ne soient pas trop exagérés maintenant !

Un immense MERCI car sans vous, nous aurions dû, soit nous endetter (ce qui ne s’est jamais produit depuis nos 12 ans d’existence) soit l’euthanasier, ce qui pour nous aurait été impensable ! Heureusement votre solidarité a aidé à sauver Chippie.

Un grandiose MERCI également à Myriam, qui n’a pas compté son temps, avant et après son travail, pour nourrir Chippie par seringue, de la rassurer, insister patiemment, prodiguer les soins, nettoyer…. 3 week-end ont été monopolisés pour le moment sans compter les allers-retour tous les 2 jours à l’Isle Adam au prix de l’épuisement !

DEROULEMENT DES EVENEMENTS

24 avril : Jour de l’accident

Transport d’urgence à la Clinique Vétérinaire de l’Isle-Adam, la mâchoire est toujours existante malgré tout, mais déjà nécrosée, la langue est à vif, la minette est en état de choc. Une piqûre d’anti-inflammatoires lui a été administrée et une opération avec une très lourde chirurgie (que nous voulons tenter plutôt que d’euthanasier et ce, grâce aux dons) est prévue pour le 25 avril. .

25 avril : Opération

L’opération c’est bien passée, il n’a pas vu d’autres blessures nécessitant une chirurgie. Pour sa mâchoire, c’est un scalp mandibulaire, la mâchoire semble heureusement relativement intacte.Le chirurgien a nettoyé la peau et les chaires nécrosées et « raccroché » l’ensemble à la mandibule en perçant l’os de celle-ci, il n’avait plus de chaire dessus pour faire une suture. Petite Chipie est sous morphine, groggy, elle accepte bien les soins prodigués.

27 avril : Retour à l’association

L’ état général de Chippie est satisfaisant. Par contre elle est inquiète et refuse de s’alimenter à la Clinique. En accord avec le chirurgien, on essaye un retour à l’association ce soir, où les soins seront poursuivis. Si elle ne mange toujours pas, retour à l’hôpital et installation d’une sonde alimentaire.

29 avril : Difficulté à se nourrir

Comme elle ne mangeait pas à la Clinique, nous espérions qu’un lieu plus familier l’aide.
Malheureusement, même si elle était très intéressée par la nourriture proposée, elle a refusée de manger et boire.
Peur de la douleur, souvenir du traumatisme ?
Mercredi soir, devant la dégradation de son état général, nous l’avons ramené aux urgences de l’Isle Adam.
Après des soins, des injections pour la réhydrater et d’anti-douleur nous avons pu la ramener de nouveau.
Sa blessure était propre, le fil bien en place.
Jeudi matin, et dans l’après-midi, elle a accepté de manger !
En très petites quantités (a peine plus de 80 gr), mais elle a mangé !
Par contre, jeudi soir c’était beaucoup plus compliqué.
Fatiguée, certainement en souffrance, elle n’a voulu ni manger ni boire et se retirait la tête basse dans son dodo.
Ce matin, vendredi, elle a mangé, un peu.

30 avril : Coryza

Nous comprenons pourquoi Chippie ne peut pas se nourrir, son organisme est si faible qu’elle a attrapé un coryza l’empêchant de se nourrir.

01 mai : Retour à la Clinique l’Isle-Adam

Constat du coryza, traitement et fourniture de produit pour faire des inhalations, demain une hospitalisation chez nos vétérinaires habituels à Sarcelles sera nécessaire pour endiguer le coryza mais surtout pour l’aider à manger (sonde ou perfusion).

02 mai : Hospitalisation Clinique des Cholettes à Sarcelles

Hospitalisée à Sarcelles le Lundi 02/05/2022, une sonde alimentaire lui a été posée.Elle est sortie le Jeudi 05 Mai, toujours avec un gros coryza mais elle s’alimente. Aujourd’hui, elle mange, pas beaucoup, plus que la moitié de ce qu’elle devrait mais elle mange ! Le coryza est toujours là, un peu moins fort mais elle est toujours très gênée pour respirer, d’où une faible alimentation. Elle dort beaucoup, se montre très gentille lors des soins et interagit. Elle est moins abattue et a recommencé à miauler.

10 mai : Contrôle à la Clinique de L’Isle Adam

Les chaires cicatrisent bien, il faut continuer les antibiotiques et les anti-inflamatoires. Le coryza s’atténue un peu mais il faut poursuivre avec des inhalations. La petite Chippie mange de mieux en mieux. Elle continue de porter la collerette et peux circuler dans une pièce librement. Une visite est prévue de nouveau à la Clinique de L’Isle-Adam.

Vous serez à nouveau informé de l’état de Chippie au fur et à mesure des évènements.

Pour les personnes qui ont participé à la cagnotte, merci d’indiquer sur FaceBook en message privé sur la page CHAT L’HEUREUX (vérifiez bien que vous êtes sur Chat l’heureux de Groslay 95) votre nom et adresse pour avoir un reçu. Vous pouvez également, toujours en message privé vous faire connaitre sur ma page FaceBook Jo Framboisinet.

Article rédigé par Joséfa DUFLOT en collaboration de Myriam Marquer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.