2 chatons à réserver

Sandrine se promenait sur une route de foret avec ses chiens quand, plus loin, ses chiens se sont arrêtés devant un carton. Un des chien est revenu vers elle portant quelque chose dans sa gueule. Et là, stupeur ! C’était un petit chat, l’autre chien en a pris un autre, alors Sandrine s’est précipitée pour les leur prendre et les remettre dans le carton (cela me rappelle l’histoire de Bonnie et Clyde, il y a quelques années en Auvergne).

Les petits chats devaient être là depuis un bon moment, elle les a pris dans sa voiture et est retournée chez elle, à plusieurs centaines de kilomètres de là. Malheureusement, un des petits est décédé pendant le voyage. Les deux autres ont été remis à Pascale, notre Nounou, sauveuse et nourricière de chatons qui les a nourris, soignés et remis d’aplomb.

Aujourd’hui, ce sont des chatons en pleine forme, bien équilibrés, propres et gentils. Ils recherchent une famille qui pourrait de préférence les prendre ensemble mais ce n’est pas obligatoire. En moyenne 2 ans après les gens qui adoptent un seul chat se rende compte que le chat s’ennuie et en reprenne un autre. Ils regrettent d’avoir séparé des frères et sœurs. Autant avoir une fratrie immédiatement, vous serez sur(e)(s) de l’entente entre eux.

La grise est une femelle, le tigré est un mâle
La femelle est la tigrée, le mâle est le gris

Les vacances vous empêche de les adopter ? N’ayez crainte, Pascale se ferra un plaisir de les garder jusqu’à votre retour.

Pour des renseignements ou les réserver, contactez Myriam au 06 22 33 78 44

Chaton tigré

Une dame m’appelle paniquée, la veille un de ses voisins lui ai venu en aide pour attraper un chaton d’environ 1 mois terrorisé qui s’est retrouvé dans son jardin. Probablement jeté par dessus le portail ! Le petit chat est resté enfermé dans un carton toute la nuit et le matin car malheureusement aucune association ne pouvait le prendre. Habitant à 100 km de Saint-Brice Sous Foret où il a été trouvé, je ne pouvais pas me déplacer avant le lendemain. Le chaton ne pouvait rester davantage dans le carton, dans le noir et sous la chaleur. Je lui ai donné 3 numéros de téléphone et Yolande, une protectrice, a répondu présente pour le récupérer en attendant que je me rende sur le Val d’Oise pour le récupérer.

Il a été ensuite remis à notre nourricière de confiance, Pascale qui fait un travail formidable et exceptionnel pour aider à grandir les chatons de manière équilibrés, avec le moins de manque possible.

Il n’est pas encore disponible à l’adoption mais possibilité de le réserver pour environ mi-août.

Pour des informations le concernant, appelez Myriam au 06 22 33 78 44

Petit chaton noir aux reflets anthracites

Chaton est né le 30 avril et du haut de ses 2 mois est un peu espiègle. Il a la chance d’avoir sa maman qui le nourrit, l’éduque, le surveille. Elle sera stérilisée pendant les vacances, c’est sa première portée.

Chaton est donc bientôt pret à vivre au sein d’une famille aimante, tendre et attentionnée. Il se trouve à Groslay(95) et est proposé à l’adoption sous contrat d’association.

Si vous voulez l’adopter, contactez Nadia 0628416154

Des nouvelles de Chipie

Tout d’abord, un grand merci à toutes les personnes qui ont participé aux soins de Chipie, ainsi qu’aux personnes ayant relayé l’information. Nous avons presque réuni les 800 € par la cagnotte (2 cagnottes ont été ouvertes car nous ne savions pas comment cela fonctionnait, nous avons récolté 240 € sur la première et 485 € sur la deuxième) nécessaires à son opération. Nous avons également reçu 215 € par chèque, nous avons donc au final dépassé la somme demandée, ce qui a permis aussi de couvrir les frais de nourriture spécifique pour nourrir notre petite merveille.

Suite au travail effectué, à la minutie de la chirurgie, Chipie a pu être remise sur pattes et les cliniques ont été raisonnables sur les prix, un grand bravo aux vétérinaires et auxiliaires !

Un immense MERCI car sans vous, nous aurions dû, soit nous endetter (ce qui ne s’est jamais produit depuis nos 12 ans d’existence) soit l’euthanasier, ce qui pour nous aurait été impensable ! Heureusement votre solidarité a aidé à sauver Chipie.

Un grandiose MERCI également à Myriam, qui n’a pas compté son temps, avant et après son travail, pour nourrir Chipie par seringue, de la rassurer, insister patiemment, prodiguer les soins, nettoyer…. 3 week-end ont été monopolisés pour le moment sans compter les allers-retour tous les 2 jours à l’Isle Adam au prix de l’épuisement !

DEROULEMENT DES EVENEMENTS

24 avril : Jour de l’accident

Transport d’urgence à la Clinique Vétérinaire de l’Isle-Adam, la mâchoire est toujours existante malgré tout, mais déjà nécrosée, la langue est à vif, la minette est en état de choc. Une piqûre d’anti-inflammatoires lui a été administrée et une opération avec une très lourde chirurgie (que nous voulons tenter plutôt que d’euthanasier et ce, grâce aux dons) est prévue pour le 25 avril.

25 avril : Opération

L’opération c’est bien passée, il n’a pas vu d’autres blessures nécessitant une chirurgie. Pour sa mâchoire, c’est un scalp mandibulaire, la mâchoire semble heureusement relativement intacte.Le chirurgien a nettoyé la peau et les chaires nécrosées et « raccroché » l’ensemble à la mandibule en perçant l’os de celle-ci, il n’avait plus de chaire dessus pour faire une suture. Petite Chipie est sous morphine, groggy, elle accepte bien les soins prodigués.

27 avril : Retour à l’association

L’ état général de Chipie est satisfaisant. Par contre elle est inquiète et refuse de s’alimenter à la Clinique. En accord avec le chirurgien, on essaye un retour à l’association ce soir, où les soins seront poursuivis. Si elle ne mange toujours pas, retour à l’hôpital et installation d’une sonde alimentaire.

29 avril : Difficulté à se nourrir

Comme elle ne mangeait pas à la Clinique, nous espérions qu’un lieu plus familier l’aide.
Malheureusement, même si elle était très intéressée par la nourriture proposée, elle a refusée de manger et boire.
Peur de la douleur, souvenir du traumatisme ?
Mercredi soir, devant la dégradation de son état général, nous l’avons ramené aux urgences de l’Isle Adam.
Après des soins, des injections pour la réhydrater et d’anti-douleur nous avons pu la ramener de nouveau.
Sa blessure était propre, le fil bien en place.
Jeudi matin, et dans l’après-midi, elle a accepté de manger !
En très petites quantités (a peine plus de 80 gr), mais elle a mangé !
Par contre, jeudi soir c’était beaucoup plus compliqué.
Fatiguée, certainement en souffrance, elle n’a voulu ni manger ni boire et se retirait la tête basse dans son dodo.
Ce matin, vendredi, elle a mangé, un peu.

30 avril : Coryza

Nous comprenons pourquoi Chipie ne peut pas se nourrir, son organisme est si faible qu’elle a attrapé un coryza l’empêchant de se nourrir.

01 mai : Retour à la Clinique de l’Isle-Adam

Constat du coryza, traitement et fourniture de produit pour faire des inhalations, demain une hospitalisation chez nos vétérinaires habituels à Sarcelles sera nécessaire pour endiguer le coryza mais surtout pour l’aider à manger (sonde ou perfusion).

02 mai : Hospitalisation Clinique des Cholettes à Sarcelles

Hospitalisée à Sarcelles le Lundi 02 mai, une sonde alimentaire lui a été posée. Elle est sortie le Jeudi 05 Mai, toujours avec un gros coryza mais elle s’alimente. Aujourd’hui, elle mange, pas beaucoup, plus que la moitié de ce qu’elle devrait mais elle mange ! Le coryza est toujours là, un peu moins fort mais elle est toujours très gênée pour respirer, d’où une faible alimentation. Elle dort beaucoup, se montre très gentille lors des soins et interagit. Elle est moins abattue et a recommencé à miauler.

10 mai : Contrôle à la Clinique de L’Isle Adam

Les chaires cicatrisent bien, il faut continuer les antibiotiques et les anti-inflammatoires. Le coryza s’atténue un peu mais il faut poursuivre avec des inhalations. La petite Chipie mange de mieux en mieux. Elle continue de porter la collerette et peux circuler dans une pièce librement dans notre local à la campagne. Une visite est prévue de nouveau à la Clinique de L’Isle-Adam le 20 mai.

20 mai : Nouveau contrôle

La cicatrisation est parfaite, les fils et les gouttières sont retirés. Chipie continue sa convalescence à la campagne. Les autres chats, les arbres et les oiseaux amplifient son envie de sortir mais elle doit encore patienter car elle porte encore la collerette sauf pour le repas ou sous surveillance.

23 mai : retour de Chipie sur Groslay

Chipie retourne sur Groslay pour se re-familiariser à son environnement habituel. L’ultime contrôle aura lieu le 06 juin. En attendant elle portera la collerette jusqu’à fin mai.

Article rédigé par Joséfa DUFLOT en collaboration de Myriam Marquer

3 chatons nés dans un cabanon

Nouchette a encore mis bas ! Cette chatte que nous n’arrivons pas a attraper a encore fait ses bébés, heureusement pour nous, cette fois chez une de nos famille d’accueil.

Ils sont restés dans le cabanon 1 mois et demi et comme nous voulions attraper la maman et récupérer les bébés, cela a inquiété la maman. De peur qu’elle déplace les petits et que nous ne puissions plus les récupérer nous les avons placés chez la famille d’accueil. Ils sont donc proposés à l’adoption en réservation.

Ils sont très beaux, 1 femelle et 1 mâle croisés Sacré de Birmanie, 1 mâle noir.

A réserver sans tarder, disponible en juin. Demande uniquement par mail : chatlheureux95@gmail.com

SOS – SOS – pour la petite Chippie – SOS – SOS

Vers 15 h en ce jour, 24 avril, les voisins de Myriam à Groslay sont venus lui signaler qu’il y avait un chat blessé dans leur jardin. Sans perdre un instant, Myriam est allé le chercher et a constaté qu’il s’agissait de la Petite Chippie, chat libre qu’elle nourrit régulièrement, farouche habituellement, elle s’est laissée prendre dans les bras sans aucune résistance.

Effectivement, elle manquait à l’appel de la gamelle dans la cour ce matin !

La pauvre minette présentait une blessure à la mâchoire, comme un scalpe. Que lui est-il arrivé entre samedi matin et cet après midi du dimanche ?

Myriam l’a transporté d’urgence à la Clinique Vétérinaire de l’Isle-Adam, la mâchoire est toujours existante malgré tout, mais déjà nécrosée, la langue est à vif, la minette est en état de choc. Une piqûre d’anti-inflammatoire lui a été administrée et une opération avec une très lourde chirurgie (que nous voulons tenter plutôt que d’euthanasier) est prévue pour demain matin.

Le coût de cette opération, des actes de ce dimanche, sans les soins de suites, se chiffreront déjà à plus de 800 €, somme impossible à payer pour notre association qui peine même à l’achat de nourriture et produits anti-parasitaires. Aussi notre seul recours est de créer une cagnotte afin de pouvoir sauver Chippie qui n’a que 4 ans !

Nous faisons donc appel à votre générosité de toute urgence pour que Chippie puisse vivre dignement. Sachez que même 1 €, cumulés à d’autres peuvent lui permettre de vivre avec plus de confort avec un handicap qui lui restera probablement.

POUR CHIPPIE MERCI

MAZOUTE à l’adoption

Mazoute fait partie d’une tribu de 9 chats de jardin. Suite à une action de stérilisation et identification, elle a été trappée par notre association. Elle s’avère être une chatonne calme, timide mais pas du tout agressive. Elle pourrait être adoptée par des connaisseurs de chats patients pour la sortir de la rue.

Vous souhaitez la voir, avoir des renseignements ?

Contactez nous au plus vite, avant jeudi 14 avril 2022 – Contactez Myriam au 06 22 33 78 44

OPIUM – Un croisé PERSAN

Suite à la maladie de sa maîtresse, nous recevons une demande de placement dans une bonne famille pour ce persan croisé mais bien typé. Il a 4 ans, est castré. Actuellement en maison dans le Val d’Oise, il pourrait s’entendre avec d’autres chats et des enfants.

Si vous êtes intéressés, contactez association par mail uniquement : chatlheureux95@gmail.com

**************************************************************************************

Sachez qu’il est possible qu’il soit vite adopté car plusieurs associations ont été sollicitées pour son placement.

Le mot du Président,

Depuis le mois de Septembre 2021, les prises en charges se multiplient.

Notre temps disponible, c’est comme le vôtre, entre nos familles et nos employeurs.

Les finances, ce sont les dons et les subventions ; les premiers en baisse, les secondes en baisse ou supprimées. Alors nos finances ? Aujourd’hui ce sont les porte-monnaies des bénévoles.

Nos lieux d’accueil, ce sont nos garages, nos chambres, nos maisons ; les murs ne se poussent pas.

Les adoptions ? oui mais pas de chat noir, d’écaille de tortue, moins de 3 mois mais adulte dans sa tête, des poils longs mais pas trop, …..Même nos juniors ne sont plus assez bien (lien vers Sophie), alors nos adultes…


Alors aujourd’hui STOP, nous ne pouvons plus faire aucune nouvelle prise en charge. Nous n’avons plus de place, nous n’avons plus de moyens.


Nos bénévoles ont décidé de continuer, sur leur temps et leur propre fonds, à alimenter les points de nourrissage existants. Nous ferons de notre mieux pour les soutenir, tant que nous le pourrons.


Nous ne pouvons qu’espérer que notre situation s’améliore. Notre garderie est toujours ouverte pour accueillir, à faible coût, vos compagnons lors de vos déplacements, de vos vacances. (lien vers la garderie)


Nous voulons vous dire A Bientôt, 

Nous gardons tous espoir de pouvoir continuer,
Gros bisous à tous !!

Adoptez SOPHIE

Gentille petite chatoune de 6 mois, un peu sur la réserve.
Extrêmement gourmande, câline à ses heures.

Accepte les chiens et chats, un compagnon serait un plus pour elle.


Un peu de patience est indispensable. Bien connaître les chats pour l adopter, Sophie se mérite !

Pour l’adopter, contactez Myriam au 0622337844